Recette de dahl de lentilles corail au chou-fleur

Cuisiner un dahl indien suppose deux choses qu’il ne faut jamais oublier : faites une super sélection d’épices, tout est dans l’épice avec le dahl ; et mesurez l’eau vraiment au plus près, car si vous en mettez trop, vous aurez une soupe (qui sera d’ailleurs très bonne), et votre dahl sera moins concentré en goût et en texture. Car les lentilles corail se désagrègent rapidement pendant la cuisson, et c’est d’ailleurs à ce moment-là que vous saurez que votre plat est prêt, assez cuit. Et si votre chou-fleur est encore croquant, votre dahl sera encore meilleur. Par contre pour les patates, euh… le mieux c’est quand même qu’elles soient bien cuites !

En tout cas, cette recette de Jean-Philippe est une très bonne base pour cuisiner votre premier dahl, en associant effectivement aux lentilles corail de belles fleurs de chou-fleur (à vous de voir si vous voulez qu’elles soient archicuites et qu’elles disparaissent dans votre dahl, ou bien qu’elles restent croquantes, en les mettant plus tard à cuire ou en les servant même à part, cuites à la vapeur) et des morceaux de pommes de terre, pour un repas complet, parfumé et bien chaud, parfait pour l’hiver.


Autres recettes végétales de La Cuisine de Jean-Philippe :

12 recettes véganes correspondent à votre recherche sur Miam.com

Soupe de pois cassés au curry
Bolognaise végane au tempeh
Soupe toscane végane à la faucisse
Biscuits végans à l'avoine simplissimes
Macaroni à la faucisse hachée façon bolognaise
Pâtes à la bolognaise de Jean-Philippe

End of content

No more pages to load